18.11.15

art / andreas lolis

Permanent Residence
Sans titre


Sans titre

Sans titre

"De loin, une cabane en carton pour sans abri. De près, des marbres précieux et sculptés à la perfection qui vont jusqu'à rendre compte des textures, des couleurs, et des formes des objets qu'ils incarnent. Entre soubresauts économiques et négociations politiques, la sculpture d'Andreas Lolis semble jouer le rôle de monuments dédié à la Grèce et ses habitants. En choisissant la noblesse du marbre pour créer des formes transpirant la pauvreté, Andreas Lolis charge d'une symbolique évidente la réalité de notre monde contemporain : celle des emballages, résidus et autres morceaux de polystyrène - qu'ils soient manufacturés ou humains."


Je n'ai pas la tête à vous parler de quoique ce soit, j'ai pas envie non plus de rentrer dans ce débat, j'ai juste envie de vous partager de l'art, je trouve que c'est apaisant. J'espère que vous comprendrez.


Je vous embrasse,
Téva





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire