8.12.16

icelandic diary / art

yoko ono 1
yoko ono 2 yoko ono 3 yoko ono 4


örn alexander ámudason 1
örn alexander ámudason 2




erro
erro 2
richard mosse blog richard mosse blog2






Tryggvagata 17
Reykjavík
Bien sûr, comme dans toute ville, j'étais obligée d'aller au musée.
Je suis allée à deux de leurs musées, le prix de l'entrée étant assez élevé. Mais avec une entrée vous pouvez aller à trois musées différents, tout est indiqué sur leur site.

M'enfin bref, j'ai pu voir plusieurs artistes, dont Yoko Ono que j'avais déjà vu à Lyon, et Erró.

J'ai pas forcément kiffé Erró, Yoko Ono c'était quasi pareil qu'à Lyon, par contre j'ai vraiment aimé Richard Mosse. Il filme et photographie au coeur de la RDC, avec un rendu monochrome qu'il a pu obtenir avec une pellicule infrarouge que Kodak avait inventée dans la première moitié du XXème siècle pour que les militaires puissent repérer les personnes camouflées. J'ai trouvé le court métrage très poignant, les photos aussi du reste. Le tout témoigne de la situation du pays lors de la guerre.

J'espère que les photos vous ont plu.

bise,
tev


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire